Le groupe OCP réalise deux nouvelles unités de production d'acide sulfurique

usine de productionSafi, 13/02/10- Le groupe OCP a procédé à la réalisation de deux nouvelles unités de production d'acide sulfurique, d'un coût de 1,65 milliard de DH. Elles viendront remplacer cinq unités anciennes beaucoup moins performantes et qui sont actuellement totalement amorties.

Selon des données rendues publiques lors d'une rencontre organisée récemment avec la presse, ces deux unités auront une capacité de 3.410 tonnes par jour chacune. Ces unités d'une technologie moderne utiliseront un procédé à double absorption et de récupération de la chaleur, ce qui permettra de dégager de la vapeur qui sera transformée par une nouvelle centrale thermique en énergie propre. Cette réalisation nécessitera un investissement de 630 millions de DH pour une puissance installée de 32 MW d'électricité. Le volume d'énergie ainsi produit couvrira l'ensemble des besoins de la plateforme chimique de Safi.

Une partie de l'électricité produite servira à alimenter une nouvelle unité de dessalement de l'eau de mer pour une enveloppe de 650 millions de DH, avec une capacité de dessalement de 26 millions de m3 par an.

D'un coût de 1 milliard de DH, le projet contribuera également à l'économie de l'eau. L'enveloppe globale qui sera engagée pour ces différents projets est de l'ordre de 6,2 milliards de DH d'ici 2012.

Il est à rappeler que, depuis le début de l'année 2007, le complexe chimique de Safi a arrêté le transport de l'ammoniac via une conduite qui traversait la ville depuis le port jusqu'à ses usines chimiques.

Ainsi, toute production d'engrais azotés a été suspendue en attendant de construire une infrastructure de chargement et de déchargement des intrants à proximité immédiate de la plateforme chimique.

D'autre part, les phosphates s'achemineront désormais dès 2012 par pipe depuis Youssoufia directement dans les unités, ce qui éradiquera totalement la pollution des poussières.

Cette rencontre, qui s'est déroulée en présence du wali de la région de Doukkala-Abda, du directeur du complexe Maroc Phosphore-Safi et de plusieurs cadres de l'entreprise, a été marquée par la présentation d'exposés démontrant que le Groupe mène des actions citoyennes et engage des programmes d'investissement dans les sites de production, contribuant à la création d'opportunités d'emplois et de valeur socio-économique ajoutée pour le pays.

Ces efforts seront poursuivis pour l'amélioration continue des performances globales en œuvrant dans la voie qui concilie les impératifs économiques, le respect de l'environnement et l'équité sociale.

Author’s Posts

  • Casablanca, la logistique urbaine au coeur de la transformation