Fruit Logistica: Le Maroc renforce son offensive sur le marché allemand

Fruit logisticaLa baisse des volumes des exportations ne décourage pas pour autant les exportateurs marocains. Malgré les effets de la crise, le Maroc multiplie les efforts pour devenir un client incontournable pour l'Europe et les pays d'Amérique (Canada et Etats-Unis).C'est ce qui explique la campagne marketing et la panoplie de road show et de participations aux grand-messes dédiées à ce secteur et organisées à travers le monde par Maroc Export. Rien que sur le marché allemand, le Maroc s'est fixé comme objectif de tripler ses exportations agroalimentaires et de la pêche en 2018 pour atteindre 327 milliards de dirhams. C'est dans cette optique qu'actuellement 37 exposants prennent part à la 18e édition du Salon international « Fruit Logistica » qui se tient du 3 au 5 février au Parc des expositions de Berlin.

Ces opérateurs représentant toutes les régions du Royaume sont composés d'une trentaine de producteurs des meilleurs fruits et légumes frais du pays aux côtés d'autres sociétés spécialisées dans l'emballage et conditionnement des produits frais ainsi que quatre associations professionnelle (ASPAM, APEFEL, ASPEM, AMCEF). Par ailleurs, le secteur bancaire est également présent, en l'occurrence le Crédit Agricole et Attijariwafa bank. L'Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE) est également de la partie.

Le pavillon marocain a été inauguré par la ministre allemande en charge de l'Agriculture et de la protection du consommateur, Ilse Aigner, en présence du président de la foire Raimund Hosch (CEO Messe Berlin), de l'ambassadeur du Maroc en Allemagne, Rachad Bouhlal, du directeur général de Maroc Export, Saad Benabdellah, de Saad Benchekroun, directeur général de l'EACCE ainsi que des exposants marocains. «L'Allemagne est un client très important pour nous, d'où l'organisation de road shows depuis 7 mois. Notre but est de communiquer sur les produits mais également sur le pays», nous a confié Saad Benabdellah.

La délégation marocaine, en partenariat avec l'ambassade d'Allemagne au Maroc, a sillonné plusieurs villes notamment Hamburg, Cologne et se rendra dès la semaine prochaine à Frankfurt puis à Munich. Le maître-mot de la nouvelle stratégie adoptée par Maroc Export est d'amener les producteurs à produire à la carte. En d'autres mots, adapter l'offre marocaine à la demande allemande en termes de calibres, de variétés de packaging et d'étiquetage. «On est en train de produire ce qu'on peut vendre et non vendre ce qu'on produit», tient à préciser Saad Benabdellah.

D'ailleurs, le ministre de l'Agriculture, Aziz Akhennouch, qui était attendu hier, aura l'occasion de rencontrer les responsables allemands et conclure des partenariats.
En plus, en marge du salon, des rencontres B to B vont être organisées qui permettront aux producteurs marocains de nouer des relations commerciales avec les distributeurs venus du monde entier visiter ce salon de renommée mondiale qui prévoit 50.000 visiteurs professionnels. Une occasion pour les professionnels marocains de mettre en exergue la plus grande variété de fruits et légumes frais marocains jamais présentée en Europe. De plus, à noter que l'Union européenne, et surtout l'Allemagne, constituent des marchés stratégiques pour le développement des exportations agricoles marocaines. Selon les statistiques officielles, la qualité et la grande variété de légumes et de fruits marocains leur ont valu, aujourd'hui, des rangs avancés dans le classement mondial des exportateurs: 2e en agrumes, 2e en haricots verts, 10e en tomates, 11e en fraises et 12e en melon.

D'ailleurs, l'exportation des fruits et légumes frais figure dans le top 5 des catégories d'export marocain. En compagnie du poisson frais et préparé (en conserve), de l'huile d'olive, des épices et des noix, des fruits et des légumes préparés (en conserve), les fruits et légumes frais constituent le quart des exportations marocaines.

Une plate-forme internationale

 


Fruit Logistica est le rendez-vous incontournable du secteur des fruits et légumes frais au niveau mondial. Il regroupe plus de 2.200 entreprises et organisations, originaires de plus de 80 pays. Cette plateforme offre l'opportunité à la fois de consolider les relations commerciales et d'établir de nouveaux contacts pour les participants. Cette année, le Maroc est à sa 9e participation. D'ailleurs, il y a deux ans, il a été choisi comme pays d'honneur. Pour 2010, c'est le Mexique qui est l'invité. Etant réunies dans le pavillon Maroc, les entreprises exportatrices des fruits et légumes frais ont plus de chance d'avoir un fort impact auprès des différents visiteurs professionnels et de recevoir des acheteurs potentiels. Elles ont également la possibilité d'observer les différents exposants venus des régions concurrentes et leur savoir-faire. «La participation à ce salon vient consolider la stratégie de communication globale de Maroc Export qui vise à construire une meilleure image du « Made in Morocco » et à attirer davantage les opérateurs importants et les grands noms du secteur», précise Maroc Export.

site du salon : Fruit logistica

 

 

Author’s Posts

  • CMA CGM : Un projet ambitieux...

    La Tour CMA CGM abrite le sièg...

    Déc 18, 2010

  • SM le Roi inaugure le Centre de Surveillance du trafic maritime de Tanger, d'un coût global de 50 millions de DH

    SM le Roi inaugure le Centre de Surveillance du trafic maritime de Tanger, d'un coût global de 50 millions de DH
    ...

    Déc 13, 2010

  • Maersk Line confirmée comme le Transporteur Maritime le plus fiable

    Pendant le troisième trimestr...

    Déc 12, 2010

  • CMA CGM : Les conteneurs sous surveillance

    Depuis le début de l'année, le groupe marit...

    Jui 08, 2010

  • L'Espagne maritime et portuaire

    Port de Barcelonne

    Please insert your API key for mailchimp.

    Image