La RFID : Radio Frequency Identification

La RFID : Radio Frequency Identification

Tag RFIDLa RFID est un système d'identification par radiofréquence qui permet d'écrire, de stocker et de relire des informations sur des étiquettes électroniques intégrées aux produits à tracer.
Un système RFID se compose d'une puce électronique équipée d'une antenne (l'étiquette RFID) et d'un lecteur.
Les différentes technologies :
L'étiquette RFID est un circuit électronique miniature. La puce de l'étiquette est reliée à une antenne ce qui lui permet de "communiquer" avec les portiques et lecteurs RFID
2 types d'étiquettes RFID :
•    lecture (la plupart des étiquettes RFID)
•    lecture / écriture
Portée : d'un centimètre à une dizaine de mètres !
L'EPC (Electronic Product Code) : son rôle
Le système américain EPC a pour objet la standardisation du code. Il associe la technologie RFID à un réseau de bases de données utilisant les technologies internet. Chaque objet est identifié par une numéro de série : le code EPC. Lors de son passage dans une zone de lecture, toutes les informations relatives à l'objet sont retrouvées dans le réseau EPC.
Intérêts et limites de la RFID :
Rentabilité :
•    Permet de lutter contre le vol
•    Facilite les inventaires
•    Permet de tracer les rayons --> réduction des ruptures dans les linéaires par exemple les SKU (modèle/taille/coloris)
•    Meilleure qualité --> moins de saisie manuelle (possibilité de 50 tags à la seconde via portique de lecture)
•    Meilleure visibilité sur la Supply Chain --> amélioration de la prévision de la demande
Principales problématiques :
•    Coût : 10-20 centimes d'€ par tag passif (15 € par tag actif) alors que le prix moyen de vente dans une grande surface est de 1.5 euros (soit 10% du prix du produit moyen) --> Comment être rentable alors que le coût de l'étiquette représente une telle proportion du prix des produits ?
•    Qui va stocker cette information ?
•    Quid du code à barre : concurrence ou complémentarité avec le RFID ?
•    Limite : Problème déontologique du respect de la vie privée, action des associations de consommateurs contre le traçage des consommateurs
Perspectives de développement :
Sociétés à l'origine du développement du RFID :
•    Wal-Mart, le leader de la grande distribution américaine qui a eu un rôle prépondérant en obligeant ses 100 principaux fournisseurs équiper palettes et colis à l'échéance de janvier 2005 (menace de déréférencement)
•    Gillette
•    Département de la Défense US
•    Etc.
Principaux secteurs concernés :
•    La Grande Distribution (Wal-Mart, Tesco, Metro, etc.)
•    La Pharmacie
•    Le luxe (lutte contre les marchés parallèles)
•    Le secteur textile --> facilite les inventaires qui sont particulièrement contraignants dans ce domaine (cintres) + réassort du rayon (modèle/taille/coloris)
Applications actuelles :
•    Système anti-vol voitures
•    Cartes d'accès sans contact
•    Remontées mécaniques "Systèmes fermés"
•    Bibliothèque
•    Etc.


La RFID est assurément une révolution dans le domaine de la traçabilité, cependant son coût encore important ne permet pour l'instant de n'envisager sa généralisation qu'aux secteurs de produits à forte valeur qui vendent des quantités limitées (ex luxe, médicaments, électronique, cosmétiques, mode, jeux vidéos, etc.).
Ce système est moins intéressant économiquement pour ceux qui vendent en grande quantité des produits de faible valeur (ex agro-alimentaire, épicerie, boisson, frais).
Cependant, à l'instar de Wall Mart aux Etats Unis, la pression de la Grande Distribution pour l'équipement de ses fournisseurs devrait permettre d'arriver à des baisses conséquentes du prix unitaire de ces étiquettes RFID.



BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS