Les progiciels de Gestion Intégrée

Les progiciels de Gestion Intégrée

ERPLes systèmes d’informations constituent  la clé de la compétitivité dans le domaine de la supply chain, EN effet une entreprise industrielle, c’est dans le secteur de la production et de la distribution que l’on rencontre les plus grands volumes d’informations à traiter : nomenclatures, gammes, ordres de fabrication, commandes, stocks etc. c’est aussi dans ce domaine que la rapidité de traitement de l’information est la plus importante : il est impensable d’arrêter le fonctionnement d’une usine ou d’un centre de distribution, alors que les investissements se comptent en dizaines de millions d’euros et le personnel en centaines de salariés, pour un défaut dans le traitement de l’information comme rupture de stock, les ordres de fabrication non édités à temps ou des nomenclatures périmées. L’information de gestion travaille nécessairement en temps réel.  Volumes importants et délais de réponse très courts en font donc une informatique difficile.



PGI ou ERP ?

Jusque dans les années 1990, les systèmes d’information étaient constitués d’applications spécifiques séparées (comptabilité, gestion commerciale, gestion de production) qui communiquaient par des interfaces périodiques, maintenant, pour parvenir à la réactivité imposée par le marché et assurer la cohérence de décisions, il est indispensable de mettre en œuvre des systèmes intégrés. C’est ce que l’on appelle les PGI (progiciels de gestion intégrée) ou ERP en anglais (Entreprise Resource planning).
De tels systèmes constituent un investissement majeur pour les entreprises (leur coût est de plusieurs de dizaines de millions d’euros) et modifient profondément les procédures et les méthodes de travail.

Caractéristiques des ERP :

Les ERP possèdent les caractéristiques majeures suivantes :
-    Une base de données commune à toutes les applications, ainsi il ne peut plus avoir de distorsion entre les données exploitées par les diverses applications
-    Une saisie unique, en amont, des données interdépendantes.
-    Un environnement applicatif unique, quel que soit le domaine : l’interface utilisateur est la même quelque soit l’application.
-    Des référentiels partagés de traitement qui travaillent en cohérence.
-    Une standardisation des processus, des règles de gestion qui s’harmonisent entre les divers services de l’entreprise.
-    Une accélération des procédures dans lesquelles interviennent plusieurs éditeurs grâce au Workflow.
-    Une intégration de l’espace de travail des utilisateurs : outils bureautiques, messageries,
-    Une interface utilisateur disponible en différentes langues
-    Des outils d’analyse : EIS (Executive information system) et de reporting  sophistiqués
-    Une ouverture sur le monde extérieur : liaison directe (d’ordinateur a ordinateur) avec les clients et les fournisseurs, accès direct à internet
Grâce aux puissantes technologies de communication, la notion d’espace  tend à disparaitre, des utilisateurs distants de plusieurs milliers de Kilomètres (par exemple dans des filiales à l’étrangers) peuvent travailler simultanément sur la même base de données.

Source: MIL, concevoir et piloter la supply chain

 

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS