Le tramway passe à la vitesse supérieure

Le tramway passe à la vitesse supérieure

Une étude sur le système tarifaire en cours
Le titre de transport coûterait entre 6 et 7 dirhams

Le tout premier tramway du Maroc ne tardera pas à arriver. Les travaux s’accélèrent à Rabat et Salé pour une livraison prévue à la fin de l’année.
Après la réception de la première rame et la mise sous tension des lignes électriques, les travaux de la voirie et de l’aménagement urbain sont, en effet, à un stade très avancé.
Aujourd’hui, l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg, maître d’ouvrage du projet, pense la politique tarifaire. Aussi, un appel d’offres international a été lancé pour la réalisation de l’étude du système tarifaire. «Au terme de ce processus de sélection, un bureau d’études sera chargé d’identifier les offres commerciales adaptées aux différentes catégories de voyageurs. Cette politique tarifaire sera paramétrée selon le type de trajet (zones, sections, distance réelle, etc.) et la catégorie du client», indique Nadia Jebrou, chargée de Communication à la Société du tramway de Rabat-Salé. Dans ce sens, il seara question des modulations à but commercial, décidées par le maître d’ouvrage afin d’augmenter les recettes et des ajustements à vocation sociale, imposés par les pouvoirs publics visant certains groupes, notamment les personnes âgées ou les étudiants.Le cabinet conseil sera connu le 25 août.

 

Par ailleurs, la capacité de transport du tramway Rabat-Salé avoisine les 180.000 voyageurs par jour. Afin de fidéliser la clientèle, il faudrait une tarification qui soit adaptée au pouvoir d’achat des populations cible. La direction de l’Agence estime le prix du titre de transport entre 6,5 et 7 dirhams. «En tout cas, le tarif devrait répondre à deux contraintes majeures, à savoir l'accessibilité pour les utilisateurs et les besoins financiers nécessaires au bon fonctionnement du tramway», souligne-t-on auprès de l’Agence du Bouregreg.
La billetterie comprendra l’ensemble des équipements permettant de vendre, de valider et de contrôler les titres de transport et de dresser les états comptables et statistiques correspondants. Les principaux enjeux de l’achat et de la validation des billets sont la limitation de la fraude et la facilitation des voyages.
Pour ce qui est de la circulation, elle se fera sur une voie réservée au tramway. Dans les carrefours, la priorité lui sera accordée d’une manière absolue. L’accès des vélos dans le tramway sera toléré. Et une attention particulière sera portée aux caractéristiques de confort et d’agrément pour le voyageur, notamment la climatisation, la luminosité et le confort dynamique, acoustique et visuel.
Actuellement, ce sont 32 stations qui sont en cours d’aménagement. La fréquence de passage des rames de tramway dans les stations sera de 8 minutes dans chaque sens. Toutefois, sur le tronc commun (entre la place Al Joulane à Rabat et la place Cardonna à Salé), la fréquence des rames sera de 4 minutes.

Source: L'économiste

 

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS