Tunisie : Le rail, vecteur d’intégration maghrébine

Tunisie : Le rail, vecteur d’intégration maghrébine

Le ministère de transport a organisé, en collaboration avec l’union tunisienne de commerce, de l’industrie et de l’artisanat (UTICA), une conférence magrébine sur le transport ferroviaire, sous le thème « le rail, vecteur d’intégration maghrébine ».

Cette conférence, qui a eu lieu vendredi dernier à Tunis, a été marquée par la participation de représentants de sociétés de chemins de fer des cinq pays maghrébins, en l'occurrence l'Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie.
La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre de transport M. Abderrahim Zouari qui a appelé, à cette occasion, à unifier les choix techniques relatifs aux projets maghrébins de chemins de fer et de train de grande vitesse. Le ministre à également recommandé la création d’un organisme maghrébin qui facilite la coopération et l’échange en matière de projets de chemins de fer.

Le secrétaire général de l’UMA, M. Habib Ben Yahia, pour sa part, a souligné l’importance de cet événement qui représente une occasion de dialogue et d’échange économique entre les pays maghrébins.
Trois sous thèmes ont fait l’objet de cette conférence selon le journal Assabah, dont : « le montage d'un projet de grande vitesse et l’intégration magrébine », « la logistique et transport dans les pays maghrébins » ainsi que «les corridors de transport », outre une table ronde sur le rôle du transport ferroviaire dans l'intégration maghrébine.

 

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS