Le port de Sète va investir 18 millions d'euros en 2013

Le port de Sète va investir 18 millions d'euros en 2013

Le conseil portuaire du port Sud de France de Sète-Frontignan va ouvrir en 2013 une ligne de 18 millions d'euros d'investissements portée par l'EPR. Les équipements portuaires vont être améliorés et un espace ferroviaire créé.

Sous la houlette de Robert Navarro, premier vice-président de la région en charge des transports ferroviaires et routiers, des ports et des aéroports, le conseil portuaire du port Sud de France de Sète-Frontignan a validé, le 13 décembre 2012, une ligne de 18 millions d'euros d’investissements qui sera portée par l'EPR Port Sud de France en 2013.

Ces investissements permettront notamment le remplacement des grues Caillard, l’acquisition d’une nouvelle grue mobile pour le port de commerce, la réhabilitation de la criée et des quais Licciardi et Général Durand pour le port de pêche, ainsi que l’achèvement des aménagements du bassin du Midi pour la plaisance.


Un développement du ferroviaire

Un espace ferroviaire unique sera créé, grâce à l’intégration des faisceaux ferroviaires Sète-Méditerranée et Sète-Peyrade. "Sur ces voies ferrées pourra être en effet développée une offre de transports massifiés, pour constituer un espace multimodal", indique la région Languedoc-Roussillon dans un communiqué.

L’année 2012 aura été marquée par la livraison du prolongement du quai J, qui achève la réalisation du terminal agro-industriel, et par la reprise, début juin, des lignes ferries vers le Maroc par GNV (Grandi Navi Veloci). La compagnie italienne "a su convaincre 100 000 passagers, ce qui est supérieur aux objectifs initiaux".

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS